Hupkwondo : plus qu’un sport, une passion

Depuis plusieurs années, je pratique le Hupwondo. Ce sport me permet de faire le vide et contribue également à ma réussite professionnelle. C’est pour cela que j’ai souhaité vous faire partager ma passion en décrivant l’histoire de ce sport.

Le Hupkwondo, un dérivé du Choi Kwang Do et du Taekwondo

Le Hupwondo tient son origine d’un autre art martial appelé Choi Kwang Do. Le Choi Kwang Do a été créé par Maître Lim. Cet art martial est souvent comparé aux mouvements rigides et durs du Taekwondo mais en plus fluide et dégagé. L’art martial du Hupkwondo se démarque quant à lui par des coups plus courts, plus naturels mais aussi plus rapides.

séance de hupkwondo par david madjrouh
David Madjrouh et Hupkwondo

Le Hupwondo peut aussi être reconnu par ses techniques de défense. En effet, pour se défendre, les pratiquants du Hupkwondo utilisent des mouvements plus doux et plus fluides que les autres arts martiaux. Ainsi, le Hupkwondo permet d’éviter les risques de blessure chez le défenseur.

Durant son évolution, le règlement du Hupwondo a permis l’usage des coups de pied. En complément des poings, les pieds permettent de faire reculer l’adversaire en faisant autant de pas que nécessaire. En Hupwondo, il est possible d’enchaîner les rafales de coups de pied et coups de poing sans limite de pas. Chacun a l’opportunité de se défendre et d’attaquer dans n’importe quelle direction et sans perdre son avance.

david madjrouh est président du conseil mondial de hupkwondo
http://hupkwondo.net/presidents-message/ – David Madjrouh

Un art martial réel

Ce qui ma davantage plus dans le Haekwondo, c’est que cet art martial permet de se confronter à des situations réelles. Ce sport m’a appris à me canaliser, à gérer mes émotions mais aussi à me défendre rapidement en toutes circonstances.

chaussures david madjrouh hupkwondo
David Madjrouh – accessoires pour hupkwondo

Cette passion m’a amené à entreprendre de faire connaître le Hupwondo à l’international par le biais du Conseil Mondial de Hupwondo dont je fus président. Cet art martial est désormais connu en Asie, Afrique, Europe mais aussi en Amérique et en Océanie.